ELIANE
VIENNOT

accueil

f

Eliane Viennot est professeuse* émérite de littérature française de la Renaissance à l'Université Jean Monnet (Saint-Etienne) et membre honoraire de l'Institut universitaire de France (2003-2013). Spécialiste de Marguerite de Valois et d'autres «femmes d'Etat» de la Renaissance, elle s’intéresse plus largement aux relations de pouvoir entre les sexes et à leur traitement historiographique sur la longue durée. Militante féministe depuis les années 1970, elle s'est notamment investie dans les campagnes pour le droit à l'avortement, pour la parité, et pour l'institutionalisation des études féministes (ou «de genre»). Elle travaille également aux retrouvailles de la langue française avec l'usage du féminin. Plus d'informations

xx***x

dernière mise à jour : 16 novembre 2017

actualités

«LE MASCULIN L'EMPORTE SUR LE FEMININ» : C'EST FINI !
Du moins en grammaire… Le 7 nov., 314 enseignant·es ont déclaré dans un MANIFESTE publié par Slate.fr qu'elles et ils n'enseigneront plus la règle mise au point par Vaugelas et Cie.

— une PETITION appelle à les soutenir et à leur emboiter le pas. Signez et faites signer !

— voir l'actualité du débat

Le Landernau réactionnaire s'affole, comme s'il vivait ses dernières heures. Et met l'ampli sur Radio Académie. Pour voir à quel point cet argumentaire est creux, lire et relire L'Académie contre la langue française: le dossier "féminisation" (2016).
Rédaction non sexiste :
— les passéistes s'enflamment contre l'écriture inclusive
— l'exemple d'un article du Monde mis au goût de l'égalité
l'accord de proximité, mode d'emploi: ses applications, ses limites
Dernières publications
Différence des sexes : questions scientifiques, pièges idéologiques, dir. avec Nicolas Mathevon (Belin, février 2017)
— Bientôt en librairie : une version augmentée de Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin!

Contact *****Mentions légales*******Plan du site******Favoris