La France, les femmes et le pouvoir

Une recherche en histoire politique, présentée par Eliane Viennot



Et la modernité fut masculine. La France, les femmes et le pouvoir, 1789-1804 — Paris, Perrin, 2016
Echos dans la presse
Marianne 23 déc. 2016-3 janv. 2017: «Comment la Révolution française prive les femmes de citoyenneté» (lire — version pdf)
Cahiers de Sciences et Vie 165, octobre 2016: Entretien avec Jean-François Mondot (pas en ligne)
- Fémitude octobre: «Révolution: Comment l'égalité des sexes a reculé en 1789» (lire)
nonfiction.fr septembre: «La Révolution a creusé le fossé entre les sexes”, par Laurent Angard (lire)
• dans Libération : «La femme, ci-derrière citoyenne», par Yannick Ripa, Cahiers Livres du 24 août (lire)
Le Monde : «On continue aujourd'hui de payer cette idée de 1789 que les droits sont ceux de l'homme», entretien avec Frédéric Joignot, Supplément Idées du 4 juin (lire – version pdf)




Ce volume constitue le premier volet de la PARTIE VI de l'étude :

LE TRIOMPHE DE L'ORDRE MASCULIN (1789-1860)

(second volet à paraître)

Introduction
1. L'irruption des possibles, sur fond de dialogue de sourds (1788-été 1793)
Le bouillonnement révolutionnaire: un mouvement mixte — L’assistance aux débats, la participation aux clubs, l’action locale — L'organisation des femmes, entre tradition, contrainte et innovation — L’exception parisienne — S’exprimer, manifester, contribuer, s’armer… L’enthousiasme des «pour» — Refuser, s’opposer, se battre… La détermination des «contre»
2. Mais qu'est-ce qu'elles veulent? Etats du féminisme révolutionnaire
Et nous aussi sommes citoyennes! — La citoyenneté dans tous ses états — La dénonciation de «l’esclavage des femmes» — Hériter, apprendre, travailler, choisir sa vie: les requêtes sociétales — Combattre, voter: les requêtes politiques — Audaces du féminisme révolutionnaire — Rhétorique, histoire, philosophie, droit… Les compétences des féministes — Le poids des héritages: l'indépassable différence des sexes — Le poison du mythe national — La division des femmes
3. Le camp du refus
Régénérer la nation? Le point de vue de ses «représentants» — Des améliorations par ricochet — Des régressions par intérêt — La question politique, ou l'inexorable progression de l'inégalité — La fin des «citoyens passifs», ou la séparation des sphères réalisée — Une poignée d'élus favorables
4. Le pouvoir des femmes en question: les débats dans l'espace public
L'activisme féminin dans la presse nationale — De l'éloge à l'insulte: le parti pris des gens de lettres — Cœur de cible: la reine «scélérate» — Les «amies de la reine» par delà les siècles — Les reines de France au pilori
5. La mise au pas (été 1793-automne 1795)
La radicalisation du mouvement révolutionnaire et sa féminisation croissante — L'Assemblée sous influence — Des femmes de plus en plus déterminées — Interdictions, régressions, répression: la fin des demi-mesures — Tuer les unes — Briser les autres
6. Refermer la parenthèse, préparer l'avenir (1795-1804)
Le retour à la normale? — Machine arrière: retours sur la législation révolutionnaire — Creuser le fossé entre les sexes — Préparer le Code civil — L'accompagnement idéologique — L'aide des savants — La guerre aux «femmes auteurs»
7. Contre vents et marées: résistances et contestations
Réinvestir les anciens territoires — Profiter de la nouvelle donne — La revendication du droit à l'écriture — Pipelet, Raoul, Genlis, Staël, Roland… La mise en cause des politiques et de la Révolution — Voix d'hommes, actes d'amis
8. Essaimages
L'onde de choc de la liberté — La soumission des «sœurs» dans l'Europe des frères — Par delà l'océan
Conclusion


Contact ııı••ıııııMentions légales ııı••ıııııPlan du site ııı••ıııııFavoris