Livres


Culture de masse, culture d’élite et différence des sexes
sous la direction de Geneviève Sellier & Eliane Viennot

Paris, L'Harmattan, 2003, 187 pages, 17 €


La seconde moitié du XIXe siècle a-t-elle vu émerger en France une culture d’élite particulière, en réaction à la généralisation de la scolarité publique et à la révolution industrielle qui permettait une production culturelle de masse? Cette fracture s’est-elle renforcée d'une association entre la culture de masse et le féminin d'une part, la culture d'élite et le masculin d'autre part?

C’est à l’exploration et à la discussion de ces thèses, émises ça et là en Occident depuis plusieurs décennies, qu’est dédié cet ouvrage collectif. Les analyses sont conduites à travers les champs les plus divers – littérature, théâtre, opéra, cinéma, fictions télévisées –, sur des œuvres antérieures, contemporaines ou postérieures à cette grande fracture. Elles permettent non seulement de mieux comprendre les fondements de notre culture, mais de confronter la production culturelle française avec celle des États-Unis, souvent perçue ici comme un contre-modèle.

TABLE DES MATIERES

Introduction : Geneviève Sellier.

- Éliane Viennot : Culture philogyne, culture misogyne: un conflit de classe au cœur de la construction de l’État moderne.
- Andreas Huyssen : Féminité de la culture de masse : l’autre de la modernité. [1986; trad. Noël Burch]
- Odile Krakovitch : Du mélodrame au Grand Guignol: la femme victime dans la dramaturgie populaire au XIXe siècle.
- Geneviève Sellier : Le cinéma d’auteur-e français, ou l’intime comme évitement du social.
- Noël Burch : L’exception américaine. Politiquement correct? Politiquement conscient!
- Patricia Caillé : La culture cinématographique en France, ou la question du genre dans la joute entre l’élite et le grand public.
- Tania Modleski : La quête du lendemain dans les soap operas d’aujourd’hui. Réflexions sur une forme narrative féminine. [1979; trad. Geneviève Sellier].


Contact *****Mentions légales*******Plan du site******Favoris