Livres


L'engagement des hommes pour l'égalité des sexes, XIVe-XXIe siècle
sous la direction de Florence Rochefort et Eliane Viennot

Publications de l'Université de Saint-Etienne, 2013, 272 pages, 25 €


Qu’on les appelle «amis des femmes», «champions des dames», «hommes d’exception», «alliés», «hommes féministes», «pro-féministes»…, les hommes engagés pour l’égalité des sexes constituent au regard de l’histoire une cohorte plus nombreuse et plus active qu’on ne le croit généralement. On leur doit, jusqu’à la Renaissance, la totalité des textes connus ayant défendu la thèse de l’égale dignité des deux sexes, puis encore, durant de longs siècles, la plupart des œuvres ayant approfondi ou repris l’argumentaire égalitariste ou «philogyne». On leur doit d’avoir soutenu avec acharnement la plus ancienne revendication des femmes, celle de l’accès à l’éducation, et souvent d’avoir travaillé à sa mise en œuvre. On leur doit d’avoir longtemps défendu les idées les plus radicales quant à l’accès des femmes à toutes les professions et à toutes les responsabilités temporelles ou spirituelles. On leur doit les batailles menées au sein des assemblées strictement masculines, à coup de votes, de discours et de manœuvres, et qui finirent pas aboutir à des lois, à des droits, et – presque partout – à l’ouverture desdites assemblées aux femmes.

Réalité incontestable, donc, et du reste jamais niée par les spécialistes du féminisme – non plus que par la plupart de ses militantes  –, l’importance des hommes dans la lutte pour l’égalité des sexes est pourtant mal connue. C'est la découverte de son ampleur qu'invite ce livre, qui nous entraîne dans huit siècles de combats, menés sur plusieurs continents, dans des domaines aussi divers que le cinéma, la musique, la philosophie, la politique, l'histoire, la sexualité…

TABLE DES MATIERES

Introduction : Florence Rochefort, Éliane Viennot

Partie I. Combats pour l’égalité des sexes : démontrer, convaincre, changer le droit et la société

- Éliane Viennot : Champions des dames et misogynes: les enjeux d’un combat frontal, à l’aube des temps modernes (France, 1380-1530).
-
Nicole Mosconi : Comenius: «Enseigner tout à tous»… et à toutes.
-
Marie-Frédérique Pellegrin : Rôle des hommes dans l’oppression et l’émancipation des femmes chez Poulain de la Barre.
-
Florence Launay : Les alliés des compositrices françaises auxixesiècle.
-
Hélène Quanquin : «No shilly-shallying. Be brave as a lion.» Les abolitionnistes américains à la convention mondiale contre l’esclavage de 1840.
-
Catherine Jacques : Sans homme, point de salut? Les relais masculins du mouvement féministe belge (finXIXesiècle-1968)
-
Claire Charlot : Les hommes et le combat pour le droit à l’avortement en Grande-Bretagne (1803-1967).
-
Janine Mossuz-Lavau : Soutiens masculins au combat pour la contraception et l’IVG en France (1880-2000).

Partie II. Être homme et féministe : parcours

- Olivier Blanc : Charles de Villette (1736-1793) député, homosexuel et féministe sous la Révolution.
-
Michel Prum : John Stuart Mill et William Thompson, deux grandes figures du féminisme britannique auxixesiècle.
- Ginevra Conti-Odorisio : Salvatore Morelli: politique et féminisme (1867-1880).
- Florence Rochefort : Un féminisme radical au masculin à la Belle Époque: le cas de Léopold Lacour.
- Yannick Ripa : Yves Guyot, un féministe incorrect.
- Noël Burch : Jean Grémillon et Pierre Kast: deux hommes qui font tache dans le cinéma français.
- Cristina Scheibe Wolff : De la guérilla au féminisme: la trajectoire de Fernando Gabeira (Brésil 1964-1981).
- Élise Devieilhe : L’engagement des hommes dans le parti féministe suédois (2005-2009).
- Yannick Le Quentrec : L’action de militants syndicaux en faveur de l’égalité des sexes, approche sociologique (France,2005-2009).
- Alban Jacquemart : Au-delà du paradoxe: l’engagement masculin dans les mouvements féministes (France,1870-2010).

Notices sur les contributeurs et les contributrices

Résumés des articles

Index

Contact *****Mentions légales*******Plan du site******Favoris