Livres


Royaume de Femynie. Pouvoirs, contraintes, espaces de liberté des femmes, de la Renaissance à la Fronde

sous la direction de Kathleen Wilson-Chevalier et Eliane Viennot

Paris, Honoré Champion, 1999, 303 pages


A l'aube de la Renaissance, le jour des fiançailles du futur François Ier et de Claude de France, un contemporain fasciné trouva qu'il y avait là «tant de suite de dames et damoiselles qu'il semblait que le royaume de Fémynie y fût arrivé.» La féminisation de la scène publique est en effet une caractéristique prépondérante de la période, qui comme aucune autre voit des femmes se succéder au gouvernement et donner le ton à la Cour, mais aussi s'illustrer dans les affaires religieuses, le mécénat, la littérature… Si patente qu'elle ait été, pourtant, cette implication des femmes françaises dans la vie politique, culturelle et sociale de l'époque moderne est encore bien peu étudiée. C'est à cette tâche que se sont consacrés les différents spécialistes français et étrangers réunis à Blois en 1995.

Les articles sélectionnés ici permettent de rencontrer de nombreuses protagonistes, célèbres ou non, aux prises avec des pouvoirs traditionnels ou non (gouverner, diriger, «patronner», mais aussi bâtir, prêcher, traduire, tuer…). Elles nous plongent également dans l'imaginaire des hommes et des femmes du temps, pour nous faire mieux comprendre comment le théâtre, la littérature, la peinture, la symbolique des objets traduisaient leurs relations complexes et leurs perceptions des enjeux politiques ou symboliques à l'œuvre dans cette société en pleine mutation.

TABLE DES MATIERES

Introduction : Éliane Viennot et Kathleen Wilson-Chevalier.

Première partie : espaces de liberté

- Madeleine Lazard : Jacquette de Montbron, une bâtisseuse humaniste.
- Mary B. McKinley: Les fortunes précaires de Marie Dentière aux XVIe et XIXe siècles.
- Hannah Fournier : S’approprier l’autorité de la voix de l’autre: Marie de Gournay et la traduction de l’ode III,ix d’Horace.
- Danielle Haase-Dubosc : Les femmes, le droit et la jurisprudence dans la première moitié du XVIIe siècle.

Deuxième partie : exercices du pouvoir.

- Simone Bertière : Régence et pouvoir féminin.
- Myra Orth : Louise de Savoie et le pouvoir du livre.
- Éliane Viennot : Marguerite de Valois et le comté d’Auvergne : stratégies pour la reconquête du pouvoir.
- Geraldine Johnson : Marie de Médicis : mariée, mère, méduse.
- Dorothea Nolde : Violence et pouvoir dans le mariage. Le rapport conjugal à travers les procès pour meurtre du conjoint devant le Parlement de Paris, 1580-1620.
- Michel Melot : Le pouvoir des abbesses de Fontevraud et la révolte des hommes.

Troisième partie : équivoques de l’imaginaire

- Eric Nicholson : «Victoire aux femmes!» L’anarchie morale dans les farces conjugales: femmes d’esprit et maris ridicules (1470-1550).
- Sylvie Béguin : François Ier, Jupiter et quelques belles bellifontaines.
- Kathleen Wilson-Chevalier : Femmes, cour et pouvoir: la chambre de la duchesse d’Étampes à Fontainebleau.
- Frédérique Villemur : Éros et Androgyne: la femme comme un autre «soy-mesme» ?
- Sylvie Steinberg : Le mythe des Amazones et son utilisation politique de la Renaissance à la Fronde.
- Elizabeth Hyde : Royaume de fleurs/Royaume de fémynie: «Gender» et fleurs en France à la fin de la Renaissance.

Index

Notices sur les auteurs

Contact *****Mentions légales*******Plan du site******Favoris