Marguerite de Valois, dite la reine Margot

Un site présenté par Eliane Viennot


accueil
vie
œuvres
légende
bibliographie
Les ami/es de Marguerite

Scipion Dupleix

La Logique, ou Art de discourir et raisonner, par M. Scipion Du Pleix… Paris, Dominique Salis, 1604 et 1607.

À la Reine Marguerite.

Madame,
Les Lacédémoniens s’étudiaient tant à la perfection en toutes choses qu’ils ne pouvaient pas même supporter l’imperfection de leurs propres enfants, ains [mais] les précipitaient dans une fondrière près le mont Taygète s’ils leur semblaient laids, contrefaits ou fluets à leur naissance, imitant en cela la férocité de l’Aigle, qui expose ceux de ses petits qui ne peuvent fixement regarder la brillante lumière du Soleil. Mais c’est être trop dénaturé et dégénérer de l’humanité pour ostenter [afficher] vainement une générosité brutale. Pour moi, je n’en ai pas voulu ainsi user, ni étouffer mon part, en débiffant ou supprimant ce mien œuvre pour quelque défaut que les plus oculés [les meilleurs yeux] y pouvaient remarquer, ains [mais] ai mieux aimé le parfaire en ce qu’il me semblait imparfait, l’accomplir en ce qu’il était défectueux, et le réformer et embellir en ce qu’il était laid et difforme. Je sais bien, Madame, que vous l’avez vu et lu ci-devant à sa naissance et première enfance, lorsque je le donnai au jour sous la protection de Mars. Mais à présent qu’il est accru et qu’il a atteint à peu près sa perfection, je le consacre et le dédie à Minerve. C’est ainsi que je vous dois surnommer, Madame, ne pouvant exprimer que par le nom d’une divinité la grandeur et la candeur de votre auguste Majesté, laquelle s’étant distraite des choses mortelles a été soudain attraite par les immortelles, si bien que désormais elle n’espère et n’aspire qu’aux choses divines et célestes. Joint que Minerve, étant appelée la Déesse des Sciences, ce titre vous est aussi très avenant de ce côté-là, vu qu’il semble que vous avez fait du mont d’Usson un autre mont du Parnasse très célèbre, où ce que vous présidez à tout le chœur des neuf Muses, et faites retentir le système de votre harmonie philosophique si haut, que le son s’entend par toute la France et s’étend par toute l’Europe. C’est là votre soulas [consolation], duquel vous ne pouvez saoûler: c’est là votre récréation vraiment royale, et digne d’une âme royale (qui dit royale dit tout, ainsi que répondit Porus au grand Alexandre). Or, puisque vous avez daigné voir ci-devant ce petit avorton lorsqu’il était encore frêle et tendre, je me promets de votre débonnaireté que, maintenant qu’il est refait et fortifié par le soin, étude et industrie de son père, il sera d’autant plus favorablement accueilli de votre Majesté, attendu même qu’il est accompagné d’un sien frère, lequel aussi pourra dans peu de temps accroître et se perfectionner beaucoup, si vous favorisez de l’honneur de vos bonnes grâces le père, qui en rendra veux et prières au Ciel pour votre prospérité et santé, et fera gloire tout le temps de sa vie de se pouvoir dire
Votre très humble serviteur et sujet,
SC. DU PLEIX.

Texte établi par Sophie Cinquin, avec la collaboration d'Éliane Viennot (orthographe et ponctuation modernisées; majuscules respectées sauf cas introduisant des confusions; quelques alinéas créés dans les textes longs).

mis en ligne le 8.1.2012


Le texte ci-dessus est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France

Contact ı••••••••Mentions légales ı••••••••Plan du site ı••••••••Favoris