Marguerite de Valois, dite la reine Margot

Un site présenté par Eliane Viennot


accueil
vie
œuvres
légende
bibliographie
Les ami/es de Marguerite

Pierre de Ronsard

Troisième livre des Poèmes. In Les Œuvres de P. de Ronsard. Paris, Buon, vol. 3, 1578.

À l’unique perle de France, la reine de Navarre : Sonnet

Comme de cent beautés la vôtre se varie,
Ce livre qui vous est humblement dédié,
Est de mille sujets différents variés,
Telles qu’on voit en Mai les fleurs d’une prairie.

J’ai votre Royauté pour défense choisie,
Afin que mon labeur ne soit point oublié,
Ni du peuple repris, mordu ni envié,
Tant votre Majesté lui donnera de vie.

Madame, je sais bien que ce petit Tableau
Que je sacre à vos pieds n’est ni riche ni beau :
Vous seule en êtes cause, ô beauté non pareille !

Quand je vois de vos yeux les feux étinceler,
Tant s’en faut que je puisse ou écrire ou parler :
Que je deviens rocher, de crainte et de merveille [d’étonnement].

Texte établi par Sophie Cinquin, avec la collaboration d'Éliane Viennot (orthographe et ponctuation modernisées; majuscules respectées sauf cas introduisant des confusions; quelques alinéas créés dans les textes longs).

mis en ligne le 23.1.2012


Le texte ci-dessus est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France

Contact ı••••••••Mentions légales ı••••••••Plan du site ı••••••••Favoris