La Querelle des femmes

Un site présenté par Eliane Viennot


corpus

••••••

La Querelle dans les livres

••••

Cette rubrique est destinée à présenter la liste des ouvrages qui ont véhiculé la Querelle des femmes. Peu à peu élaborée en marge de la recherche sur La France, les femmes et le pouvoir, et dans le cadre du programme de recherche initié par la SIEFAR, cette liste est loin d'être exhaustive et les références ne sont pas toujours complètes. Elle entend cependant faire entrevoir la masse des discours mis ou remis en circulation, la diversité des auteurs et autrices qui se sont exprimés sur la question, la variété des tons qu'elles et ils ont empruntés pour ce faire. Elle veut être un outil pour la recherche. Elle est régulièrement augmentée et mise à jour.

Tous les livres étant susceptibles de se faire l'écho de débats ou de désaccords sur la place problématique des femmes dans la société, des critères de sélection ont été établis.

Ont été retenus en priorité les ouvrages dont les titres parlaient d'eux-mêmes. Lorsque ce n'est pas le cas, une explicitation du rapport avec la Querelle est donnée entre crochets.

Ont été retenus a priori tous les ouvrages traitant des femmes comme catégorie sociale ou biologique (que leurs auteurs veuillent la définir, la décrire, la défendre, la dénigrer, en faire l'histoire, etc.) ou traitant des rapports conflictuels entre les hommes et les femmes. Les recueils de femmes savantes, dictionnaires de femmes célèbres, anthologies d'écrivaines… y figurent de facto, comme tous les ouvrages consacrés au féminisme. Beaucoup d'ouvrages de médecine ou de droit y figurent également (ou devraient y figurer) lorsqu'ils comportent des discours normatifs ou politiques.

N'ont pas été retenues les études ou les fictions consacrées à une seule femme (Jeanne d'Arc, Marie-Antoinette…), bien qu'elles s'inscrivent presque toujours dans la Querelle.

Des traductions étrangères des ouvrages français ont été insérées, ainsi que des ouvrages étrangers relevant de la Querelle. Ces données sont indicatives.

La fourchette temporelle considérée est la période allant du XIIIe siècle aux années 1930. Les raisons en sont explicitées dans l'article «Revisiter la “querelle des femmes”: mais de quoi parle-t-on?»

N'hésitez pas à signaler

  • des erreurs
  • des titres
  • des éditions ou rééditions
  • des traductions

Contact••••••••CMentions légales••••••••Plan du site••••••••Favoris