La Querelle des femmes

Un site présenté par Eliane Viennot


publications

Revisiter la Querelle des femmes. Discours sur l’égalité/inégalité des sexes, de 1750 aux lendemains de la Révolution
Sous la direction d’Éliane Viennot, avec la collaboration de Nicole Pellegrin.
Publications de l'Université de Saint-Etienne, 2012 — 208 p., 6 ill., 12 documents, 24 €

De la fin du Moyen Âge aux premières décennies du XXe siècle, l’Europe et en particulier la France ont été le théâtre d’une gigantesque polémique sur la place et le rôle des femmes dans la société. Qu’elle soit feutrée ou violente, qu’elle prenne un tour sérieux ou cocasse, qu’elle en appelle aux raisonnements ou aux émotions, qu’elle s’exprime en traités, pamphlets, pièces de théâtre, romans, tableaux…, elle a porté sur à peu près tous les terrains, du pouvoir suprême aux relations amoureuses, en passant par le travail, la famille, le mariage, l’éducation, le corps, l’art, la langue, la religion… Loin d’être un « jeu littéraire », comme on l’a parfois dit, elle s’est développée en écho aux efforts concrets des acteurs et actrices de la société pour empêcher, ou au contraire pour permettre l’accès des femmes et des hommes aux mêmes activités, aux mêmes droits, aux mêmes pouvoirs, aux mêmes richesses, à la même reconnaissance. Et elle a durablement formaté nos sociétés et nos esprits quant aux manières de penser et d’organiser les relations entre les sexes.

Ce vaste pan de notre histoire est pourtant fort mal connu. C’est à son réexamen qu’invite le présent volume, premier d’une série qui remontera le temps vers les origines de cette controverse. Il s’attache à la période des Lumières et de la Révolution française, où l’on aurait attendu la remise en question du vieil argumentaire de l’infériorité féminine, mais qui ne donna lieu qu'à sa reformulation.

Contributions de Sabine Arnaud, Caroline Fayolle, Geneviève Fraisse, Huguette Krief, Sandrine Lely, Anne Morvan, Martine Reid, Éliane Viennot

Illustrations et extraits de textes de Jean-Pierre-André Amar, Pierre Charpentier de Longchamps, Mme de Coicy, Nicolas de Condorcet, Louise Dupin, Félicité de Genlis, Élisabeth Lafaurie, Jean-Baptiste Louyer-Villermay, Nicolas Ponce, Joseph Raulin, Constance de Salm

Voir la Table des matières (pdf) et l'introduction au volume («Revisiter la Querelle des femmes: mais de quoi parle-t-on?») — version pdf


Revisiter la Querelle des femmes. Discours sur l’égalité/inégalité des sexes, de 1600 à 1750
Sous la direction de Danielle Haase-Dubosc & Marie-Elisabeth Henneau.
Publications de l'Université de Saint-Etienne, 2013 — 272 p., 22 documents, 24 €

La particularité de l’époque qui va de la fin des guerres civiles et religieuses du xvie siècle à l’avènement des Lumières est l’accroissement sans précédent de la mixité de la vie politique, sociale et culturelle française : de plus en plus de femmes s’expriment, s’engagent, agissent, investissent des lieux de pouvoir jusqu’alors jalousement gardés par les hommes, s’attirant estime, succès, honneurs. Mais si ce mouvement suscite l’approbation des élites intellectuelles européennes, qui y voient l’expression d’une civilisation supérieure, il provoque aussi des raidissements et des refus.

En témoignent les opinions des philosophes, des juristes, des religieux et des écrivains utopistes analysées ici, de même que les propositions formulées par des femmes pour établir des relations égalitaires entre les êtres. En témoigne aussi la poursuite d’un combat déjà ancien, mais toujours renouvelé, autour des modèles féminins (contemporains, historiques, fictionnels, légendaires…) qui paraissaient les plus opérants aux femmes et aux hommes engagés dans la lutte pour l’égalité… ou l’inégalité.

Contributions de Marie-France Bosquet, Nicole Dufournaud, Séverine Genieys-Kirk, Marie-Élisabeth Henneau, Constance Lacroix, Guyonne Leduc, Marion Lemaignan, Marie-Frédérique Pellegrin, Zoé Schweitzer, Patrick Snyder, Sophie Vergnes

Extraits de textes d’Adrien Baillet, Jane Barker, Louise de Ballon, Anne-Marie Barbier, Nicolas Boileau-Despréaux, François Timoléon de Choisy, François Gacon, Mme Galien, Madeleine-Angélique de Gomez, l’abbé Guéry, Claude Guyon, Jean-Baptiste de La Barre, Marivaux, Charles Perrault, Alexandre Piny, Jacques Pradon, Madeleine de Scudéry, Gabrielle Suchon, Voltaire

Revisiter la Querelle des femmes. Discours sur l’égalité/inégalité des sexes, de 1400 à 1600
Sous la direction d’Armel Dubois-Nayt, Nicole Dufournaud et Anne Paupert.
Publications de l'Université de Saint-Etienne, 2013 — 288 p., 2 ill., 13 documents, 25 €

Venant après deux autres, consacrés aux périodes 1750-1810 et 1600-1750, ce recueil poursuit l’exploration de l’ample controverse qui, durant plusieurs siècles, agita la France (et au-delà d’elle une bonne partie de l’Europe) à propos de la place et du rôle des femmes dans la société. Il remonte aux premiers temps de cette polémique, dont la « querelle du Roman de la Rose » entre Christine de Pizan et de grands intellectuels parisiens constitua le premier épisode retentissant, pour se clore sous le règne d’Henri IV, monté sur le trône après dix ans de guerre civile et de débats incessants sur la « loi salique » – prétendue règle d’exclusion des femmes de l’héritage de la Couronne. Il couvre ainsi l’une des périodes les plus prolixes sur le sujet, notamment en raison de la naissance de l’imprimerie, qui joua là un rôle majeur.

Revenant à nouveaux frais sur les textes canoniques de la Querelle, cet ouvrage s’attache également à des sujets, à des œuvres, à des lieux qui jusqu’alors n’y semblaient pas reliés, comme la création des premiers salons (l’une des réponses à l’essor des universités et des collèges accessibles aux seuls hommes), ou comme l’interminable « querelle de la Belle Dame sans merci », qui vit s’affronter les partisans et les adversaires du libre choix des femmes en amour. L’ensemble met en évidence à quel point le savoir et le pouvoir furent au cœur des échanges entre misogynes et philogynes, entre « champions des dames » et antiféministes. À quel point, aussi, celles et ceux qui voulaient l’égalité surent construire des espaces de résistance et des argumentaires qui allaient servir aux siècles suivants – et finalement mettre en échec le monopole des hommes sur ces domaines stratégiques.

Contributions de Béatrice Alonso, Renée-Claude Breitenstein, Tatiana Clavier, Anne Debrosse, Laetitia Dion, Nicole Dufournaud, Armel Dubois-Nayt,  Anne Paupert, Patrick Snyder, Helen Swift, Éliane Viennot, Rotraud von Kulessa, Diane S. Wood, Margarete Zimmermann

Illustrations et extraits de textes de François de Billon, Alain Chartier, David Chambers, Barthélémy Chasseneuz, Christine de Pizan, Suzanne de Court, Pierre Cousteau, Louise Labé, Jean Maugin, Pontus de Tyard, «P.D.B.», Marie Stuart, Jean Tixier de Ravisi

Revisiter la Querelle des femmes. Discours sur l’égalité/inégalité des sexes eu Rurope, de 1400 aux lendemains de la Révolution
Sous la direction d’Armel Dubois-Nayt, Marie-Elisabeth Henneau et Rotraud von Kulessa.
Publications de l'Université de Saint-Etienne, 2015 — 323 p., 25 documents, 26 €

Dernier des quatre volumes consacrés à la gigantesque polémique qui agita la France durant de longs siècles sur la place et le rôle des femmes dans la société, ce recueil d'articles se concentre sur les développements de cette controverse en Europe. Il mesure l’influence de la France – considérée comme le berceau et l’épicentre de la Querelle – sur les autres nations, notamment à travers la diffusion d’œuvres d’une importance majeure, comme La Cité des dames de Christine de Pizan. Mais il déplace également cette problématique, en étudiant le rôle joué par des œuvres phares issues d’autres pays, comme le célébrissime De mulieribus claris de l'Italien Boccacio, en s'intéressant à l'adaptation de la controverse aux contextes locaux. Attentif à ses modalités d’expression, il parcourt les supports traditionnels empruntés par les protagonistes, tels les traités philosophiques et politiques ou les dictionnaires des femmes, mais il met également à jour d'autres genres moins convenus, comme les autobiographies, les correspondances, les romans et discours imaginaires, l'histoire de la musique… Enfin, il révèle l'existence de la Querelle dans des lieux plus inattendus, comme l'espace clos des couvents ou le discours des mystiques.

Contributions de Mónica Bolufer, Montserrat Cabré, Line Cottegnies, Catherine Deutsch, Juliette Dor, Armel Dubois-Nayt, Claire Gheeraert-Graffeuille, Danielle Haase-Dubosc, Marie-Élisabeth Henneau, Constance Lacroix, Natasha Lee, Gwendoline Llorca, Sandrine Parageau, Daria Perocco, Frank Reiser, Jürgen Siess, Rotraud von Kulessa, Margarete Zimmermann

Extraits de textes de  Corneille Agrippa, Jane Anger, Mary Astell, William Austin, Frances Burney Juan Rodríguez de la Cámara, Margaret Cavendish, Pietro Chiari, Jane Collier, Judith Drake, Maria Edgeworth, Benito Jerónimo Feijoo, Sarah Fielding, Moderata Fonte, Mary Hays, Inés Joyes, Lucrezia Marinella, Lady Mary Wortley Montagu, Constantia Munda, Olivia Sabuco, Rachel Speght, Arcangela Tarabotti, Samuel Torshell, Mary Wollstonecraft, María de Zayas y Sotomayor


Etudes publiées par Eliane Viennot sur ce thème
- La France, les femmes et le pouvoir, chapitres 8 à 15 du volume 1, chapitre 2 («Une querelle qui n'en finit pas») du volume 2, chapitres 2, 4, 7 du volume 3

- «Langue (querelle du masculin et du féminin)», in Huguette Krief & Valérie André (dir.) Dictionnaire des femmes des Lumières, Paris, H. Champion, 2015 — pdf

- «Champions des dames et misogynes: les enjeux d'un combat frontal, à l'aube des temps modernes (1400-1530)», in Florence Rochefort & Eliane Viennot (dir.), L'Engagement des hommes pour l'égalité des sexes, Saint-Etienne, Publications de l'Université, 2013 — pdf.

- «“La couronne ne tombe point en quenouille”. Bagarres mémorielles autour du droit des femmes à régner en France, entre 1750 et 1789», in Eliane Viennot (dir.), Revisiter la Querelle des femmes. Discours sur l’égalité/inégalité des femmes et des hommes, de 1750 aux lendemains de la Révolution française, Saint-Etienne, Publications de l'Université, 2012 — pdf.

- «Le traitement des grandes autrices françaises dans l’histoire littéraire du XVIIIe siècle: la construction du panthéon littéraire national», in Martine Reid (dir.), Les Femmes dans la critique et l’histoire littéraire. Paris, Champion, 2011 — pdf

- «Les Amazones dans le débat sur la participation des femmes au pouvoir à la Renaissance», in Guyonne Leduc (dir.), Réalité et représentations des Amazones, Paris, L’Harmattan, 2008 — pdf

- «Culture philogyne, culture misogyne: un conflit de classe au coeur de la construction de l’État moderne», in Geneviève Sellier & Eliane Viennot (dir.), Culture de masse, culture d’élite et différence des sexes, Paris, L’Harmattan, 2004 — pdf

- «Diane parmi les figures du pouvoir féminin», Albineana, XIV («Le Mythe de Diane en France au XVIe siècle»), 2002 — pdf

- «La loi salique dans la culture politique française: règle monarchique ou idéal républicain?», in Hedwige Peemans-Poullet (dir.), La Démocratie à l’épreuve du féminisme, Bruxelles, Université des femmes, 1998 — pdf

- «Des “femmes d’État” au XVIe siècle: les princesses de la Ligue et l’écriture de l’Histoire», in Danielle Haase-Dubosc & ÉlianeViennot (dir.), Femmes et Pouvoirs sous l’Ancien Régime, Paris, Payot, 1991 — pdf.


Contact••••••••Mentions légales••••••••Plan du site••••••••Favoris