ELIANE
VIENNOT

autres
publications

OUVRAGES

Etat des lieux - Donnemarie-Dontilly, Editions iXe
2012
Nous retrouvons la nuit liquide d’avant notre naissance, du temps où
nos yeux clos ne nous servaient pas à nous reconnaître, où nos bouches
ne se parlaient pas, et où nos mains, nos pieds, nos bras, nos visages,
nos genoux, dans leurs tâtonnements muets, suffisaient à nous assurer
que l’autre était bien là – du temps où la séparation n’existait pas.

A comme Agadir, B comme Berkeley, C comme Caluire…
D'abord c'est comme un jeu, une proposition ludique qui pourrait s'énoncer ainsi : «Associez à chacune des lettres de l'alphabet un lieu qui vous est familier. Racontez ce qu'il vous évoque.» Vingt-six lettres, comme autant de miroirs tendus à la mémoire afin d'y capter le reflet de souvenirs dont chacun apporte avec lui la couleur, les odeurs, la lumière d'un lieu particulier. Et le moment qui lui est associé.
L'ordre alphabétique de cette géographie intime bouscule la chronologie en y introduisant hiatus et correspondances. Mis bord à bord, les souvenirs de l'enfance, de la maturité, de la jeunesse, tracent un chemin en zigzag à travers le temps de la vie. Les vingt-six récits courts qu'ils inspirent s'écrivent comme la mémoire, toujours, les conserve — au présent.

16 € — Libraires (Diffusion L'Harmattan ou iXe)

Entretien avec Catherine Viollet, Séminaire "Genèse et Autobiographie" (Paris, ENS Ulm, 2 juin 2012) — écouter


C'est terrible quand on y pense (avec Marie-Claire Boons, Tessa Brisac, Annick Kerhervé & Marie-Jo Roussel) - Paris, Galilée
1982

S'engager avec enthousiasme dans des organisations politiques, y consacrer plusieurs années de sa vie, les quitter en se disant «Comment a-t-on pu?» Telle est l'expérience des autrices de ce livre, des femmes venues de plusieurs horizons de gauche et d'extrême-gauche, qui ont choisi de ne pas oublier mais de comprendre. Ni table rase, ni nostalgie: il ne s'agit pas seulement de repérer les impasses théoriques du marxisme, mais aussi les pièges personnels qui jalonnent la route du pouvoir, et les plaisirs trouvés là – dans cette relation directe à l'Histoire qu'est tout militantisme d'avant-garde.

Au-delà de toute analyse critique, subsistent les forces et les connaissances qu'une telle expérience délivre. C'est au nom de la vie entière, avec ses contradictions et ses richesses, que ces femmes parlent. Voilà pourquoi il est aussi question ici d'amour, et de désir.

ARTICLES
DE PRESSE, ENTRETIENS, DOCUMENTS…

- 26. «Seul·es les partisan·es de la domination masculine devraient s'étouffer devant l'écriture inclusive!», France Info, 2 septembre 2017.

- 25. «Bannir la règle du masculin qui l'emporte sur le féminin», Slate.fr («100 propositions pour la recherche»), 19 mars 2017.

- 24. «La guerre de la Première ministre n'aura pas lieu» — Libération, 26 juillet 2016.

- 23. «Pour que les droits de l'homme prennent enfin les femmes en compte», L’Express, 10 décembre 2015.

- 22. «Les freins au changement de l’expression “droits de l’homme”: le mensonge et ses promoteurs», Discours prononcé lors de la Conférence de mobilisation pour les Droits humains pour tous et toutes (Droishumains.fr, Maire du 10e arrondissement, 21 mai 2015).

- 21. «“L’homme” : une construction politique et langagière des Lumières françaises», Discours prononcé lors du lancement de la campagne pour la Déclaration des drooits humains des citoyennes et des citoyens (Zéromacho, Assemblée nationale, 2 avril 2015).

- 20. Entretien avec Emilie Bouvier, pour le mensuel Hétéroclite (région Lyon-Grenoble-Saint-Etienne), mai 2015.

- 19. Entretien avec Marine Totozani, à propos du livre Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin! revue SOCLES n° 5, Rôles masculins et féminins dans les usages sociaux langagiers: quelles rencontres? quelles fractures? quelles dynamiques? mars 2015 — pdf

- 18. «“Mme le président”: l'Académie persiste et signe… mollement». Libération, 24 octobre 2014 — pdf

- 17. Entretien avec Sylvia Duverger, à propos du livre Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin! Blog Féministes en tous genres, septembre 2014 — version html

- 16. Entretien: «La loi salique est une invention». L'Express-histoire n°23 ( «La saga des femmes de pouvoir»), avril-mai 2014, p.6-11.

- 15. (avec Joëlle Wiels) «Gauloises, Gaulois, cessez d'avoir peur: La théorie du genre n'existe pas!», mis en ligne le 15 juin 2013 — pdf.

- 14. «Le genre du monde des lettres selon Antoine Compagnon, professeur au Collège de France», mis en ligne le 23 octobre 2011.

- 13. «Affaire DSK, féminisme et exception française», Egalité, 13 juillet 2011 (version html).

- 12. «On peut désormais mesurer l’absence d’égalité», Les Échos, suppl. «Spécial Women’s Forum», 15 oct. 2010.

- 11. Parcours. Récits recueillis par Françoise Flamant & Eliane Viennot, pour le colloque 1970-2010: quarante ans de pratiques féministes en Île-de-France (IEC, 5 juin 2010) — «Librairie Carabosses (1978-1958)» — pdf

- 10. «Les femmes changent le jeu politique», Le Monde diplomatique, septembre 2000.

- 9. «Pour la parité», Le Monde diplomatique, mars 1997 — reparu dans Manière de voir, bimestriel du Monde Diplomatique, 44, mars-avril 1999.

- 8. «Parité : drôle de débat !», Le Monde (non paru), février 1999 — pdf

- 7. «Elisabeth Badinter et la parité : la République en danger?», Le Monde (non paru), juin 1996 — pdf

- 6. «L'exception française : une très vieille histoire», Après-Demain, janvier 1996 — pdf

- 5. «Parité : une lame de fond», Parité-Infos, octobre 1996 — pdf

- 4. «La parité selon Choisir et le Mouvement des Citoyens: copie à revoir», Ruptures, avril 1994 — pdf

- 3. «Parité : pour un scrutin binominal», Libération (Rebonds), 18 avril 1994 — pdf

- 2. «Parité : les enjeux et les craintes», Politis-la revue, février-mars-avril 1994 — pdf

- 1. «Un contentieux à liquider» [à propos de la parité], Le Monde (Débats), 19 novembre 1993 — pdf

* Sur le féminisme et la vie politique contemporaine, voir aussi les articles n° 1 à 7, 15, 30, 35.


MANIFESTES
& LETTRES OUVERTES
- APPEL des intellectuelles pour Ségolène Royal (avril 2007) — pdf

- «Spartacus» : hauts fonctionnaires, anonymes, habillés en héros du peuple, se disant de gauche, appelant à voter Bayrou plutôt que Royal. Où est l'erreur? Nulle part (février 2007) – pdf

- Qui sont les vrais ennemis de Ségolène Royal? L'histoire a déjà répondu (Libération Web, 18 novembre 2006) — pdf

- Lettre ouverte aux responsables d'ARTE, à propos de l'émission «Où sont passées les féministes?» (9 décembre 2003) — pdf

- A propos du film de Patrice Chéreau, La Reine Margot, ou la modernité inculte (mai 1994) — pdf


Contact *****Mentions légales*******Plan du site******Favoris